Montagnes

Le Grand-Ferrand ou le pays des abîmes

Le Grand-Ferrand ou le pays des abîmes (2758 m)

Voie: Crête du pas de la Cloche

Posté le jeudi 28 octobre 2021 à 10:32:10

Massif: Massif du Dévoluy (France)

Activité: Randonnée

Difficulté: Difficile

Altitude: 2758 m

Dénivelé positif: 1532 m

Horaire: 8 h

Description: Deuxième sommet du Dévoluy, le Grand-Ferrand a tout d'une vraie montagne. Son accès est délicat, et selon les versants, il peut même être franchement difficile. L'itinéraire parcouru est connu, mais peu fréquenté. Il y a quelques traces, mais jamais de chemin franchement marqué, sauf pour la voie normale, jalonnée de marques rouges et de gros cairns. Ici où là, quelques petits cairns marquent le passage, mais une bonne maîtrise du terrain sauvage est indispensable. La randonnée débute au virage d'une piste forestière montant du hameau de Lachaup. A la dernière boucle, se garer, et prendre une trace peu visible au début, plus marquée après qui descend dans le canyon. Passages glissants le matin. Remonter les gorges, et franchir une étroiture équipée de cordes fixes au niveau de la Baume de France, mais finalement facile quand le ruisseau est à l'étiage. Poursuivre les gorges jusqu'à un replat. Virer à droite et monter droit dans la pente jusqu'au chourum des Adroits (monter un peu au-dessus de la vague trace pour l'admirer). Monter ensuite en écharpe le long d'une petite falaise séparant le vallon de Charnier de celui des Giriers, et atteindre un col où ceux-ci se rejoignent. Poursuivre vers le pas de la Cloche, et ne pas monter directement à celui-ci, mais aller à flanc avant de remonter directement sous l'arête effilée. Des traces, mal marquées amènent au pied du raide ressaut de 120 mètres environ. Longer celui-ci, et au point faible monter directement dans la pente, très raide et herbeuse. C'est le passage le plus délicat de la randonnée. Au sommet, longer la crête vers le Grand-Ferrand, en contournant divers ressauts. Au dernier col, un chemin part vers la droite en direction de la vire Olympique très impressionnante, et un autre plus raide monte droit vers le sommet et rejoint la voie normale au niveau de la falaise sommitale. Suivre celui-ci facilement, par quelques pas d'escalade, et atteindre le sommet, vaste, offrant une vue 360° à couper le souffle. Reprendre à la descente le chemin de montée, puis suivre les traces rouges menant au passage délicat mais pas si difficile dans la barre coupant les beaux pierriers. On navigue au-dessus de grands ravins. Rejoindre de vastes prairies, puis le col de Charnier, et de là, par une descente facile sur le GR, rejoindre tranquillement la voiture. Randonnée sportive de toute beauté, technique, demandant une grande expérience des terrains instables. Compte-tenu des précipices environnants, il est facile de se trouver piégé, en cas de mauvaises conditions, surtout versant Nord, vers la vire Olympique et les arches Interférrantes sous le Petit-Ferrand.

Courte vidéo : Cliquez ici pour visualiser une vidéo prise par un drone.

Précautions: Randonnée à la limite de l'escalade en terrain instable et herbeux. La neige gelée peut causer de vraies difficultés tard en saison. A plusieurs, un casque est indispensable, et une corde recommandée. Cet itinéraire est à proscrire pour les personnes sujettes au vertige ou ayant un pied peu sûr. A éviter absolument par météo douteuse.

  Téléchargez le fichier GPS (format *.gpx)

Carte IGN® avec le tracé (format *.jpg)


Carte Googlemap® avec le tracé

Retour

[+68]        Partager: