Voyages

Au coeur des steppes d'Asie centrale

Au coeur des steppes d'Asie centrale

Posté le samedi 25 juillet 2015 à 16:31:19

Continent: Asie

Pays: Mongolie

Genre: Trek

Difficulté: Facile

Durée: 14 jours

Date: juillet 2015

Description: La Mongolie avec ses grands espaces et ses chamans est une source de rêverie pour la plupart des gens. Le mythe de Gengis Khan, qui a construit le plus vaste empire du monde de son vivant est venu amplifier l'imaginaire autour de ce pays lointain et mystérieux, dont l'histoire complexe a laissé des traces encore très présentes. Il n'est pas possible de tout visiter en une seule fois, compte tenu des grandes dimensions du pays, mais aussi de l'état encore balbutiant des infrastructures. Peu d'avions sillonnent le pays en interne, le transmongolien est certes très ponctuel, mais le voyage est très long en raison des distances et de la vitesse très modeste du train ne dépassant jamais 80km/h. Dans ces conditions, il faut envisager de restreindre l'espace visité à une ou deux régions qui de toute façons seront magnifiques, donc le choix est vaste. Ce premier contact avec la Mongolie, outre la capitale Ulan-Bator, a consisté à visiter le parc national de Terejl, à une petite centaine de kilomètres au Nord-Est à l'occasion d'un trek de quelques jours, permettant de rencontrer les populations nomades dans un cadre pastoral idyllique, formé de collines couvertes selon les versants par des forêts de mélèze ou de vastes prairies sur lesquelles se baladent des troupeaux de yaks et de chevaux. C'est un avant-goût de la Sibérie russe plus au Nord, en direction du lac Baikal. Après une traversée Nord-Sud en transmongolien, le voyage s'est déroulé dans le désert de Gobi, près de la ville de Saynshand, à 100 km de la frontière chinoise. Le désert est un immense reg, parsemé de quelques crêtes rocheuses arides à cet endroit, où les nomades font paitre leurs troupeaux de chèvres, moutons, chevaux, vaches et chameaux. Leur rencontre dans cet univers très hostile est un moment très émouvant. Au cours du voyage on peut découvrir le retour du bouddhisme tibétain, avec la reconstruction des temples qui furent rasés par les soviétiques dans les années 1930. Dans un pays varié à la nourriture délicieuse basée sur la viande principalement, la population mongole est remarquablement accueillante et souriante, toujours prête à aider et à faire découvrir les charmes de l'Asie continentale. Un voyage dépaysant, qui est une invitation à revenir, pour découvrir d'autres horizons toujours plus étonnants.

Précautions: En été, la météo est variable, et il est fréquent qu'un ou deux orages viennent ponctuer une journée ensoleillée. Il arrive aussi que le mauvais temps s'établisse pour quelques jours. Il est donc indispensable de prévoir des vêtements adéquats.

    [+614]     [+6]     Partager: