Voyages

Rwenzori, la perle de l'Afrique

Rwenzori, la perle de l'Afrique

Posté le jeudi 1 janvier 1970 à 01:00:00

Continent: Afrique

Pays: Ouganda (Massif Rwenzori)

Genre: Expédition

Difficulté: Difficile

Durée: 18 jours

Date: juillet 2013

Description: L'Ouganda n'est pas un pays très réputé pour le tourisme de prime abord, et pourtant il s'agit d'une des régions du monde les plus extraordinaires par sa variété de paysages, la douceur du climat dans la partie proche de l'équateur, en raison d'une altitude moyenne de 1000 mètres, ses animaux sauvages, etc.

Le voyage proposé a consisté en la réalisation de l'ascension du Pic Margherita à 5109 m d'altitude (troisième sommet d'Afrique), au milieu du trek central dans le massif du Rwenzori, qui comporte huit jours intenses de marche. On rejoint de la capitale Kampala le point de départ, en faisant une escale à Fort Portal, ville très agréable, puis Kasese, située près du lac Georges. L'hôtel Margherita, un peu à l'écart de la ville poussiéreuse et bruyante, permet de contempler le soir les montagnes zébrées d'éclairs de chaleur, au milieu de la pleine nature.

Après le trek, c'est la découverte du parc Queen Elizabeth, enregistré à l'UNESCO, un must pour qui aime les animaux sauvages et la belle nature. Parcourir les pistes depuis l'entrée du parc, en prenant la branche de droite vers les cratères d'explosions phréatiques est extraordinaire. On arrive vers le lac Edward, immense réserve d'eau au milieu du grand rift africain. On croise alors le canal de Kazinga par son seul pont construit en 1954, qui relie les lacs Georges et Edward. Logement dans un lodge confortable et très "nature" sur les rives du canal, avec un service digne des meilleurs restaurants européens, tout en étant au milieu de la savane, avec les grognements des hippopotames, les sifflements des oiseaux. Il n'est pas rare de voir d'énormes crocodiles sur l'autre rive (Ouf...!). Le lodge (Bush Queen Elizabeth) est un excellent point de départ pour la croisière sur le canal de Kazinga, qui permet de contempler tous les animaux du parc, éléphants, hippopotames, buffles, antilopes de toutes sortes, lézards géants, crocodiles, le tout au milieu d'oiseaux par milliers. Le soir, on peut dénicher des meutes de lions, le roi de la savane. Sensation extraordinaire de voir de si près ces gros chats, nonchalants, mais prêts à dévorer la première proie venue.

A proximité de Katwe, non loin du lac Edward, un lac salé alimenté par des sources thermales permet aux habitants d'exploiter le sel pour l'alimentation des animaux et des hommes. Leurs conditions de travail sont moyenâgeuses, les parcelles où le sel est décanté étant des concessions familiales depuis le XVIème siècle.

En filant vers le sud puis l'Est, on atteint Ishaka, puis Mbarara. Les paysages changent complètement, et l'on traverse de grands exploitations de thé et d'immenses champs de bananiers. A plus de 1500 m d'altitude, une certaine fraicheur règne, alors que l'on se trouve sur l'équateur. La route qui ramène à Kampala traverse le petit parc du lac Mburo. On ne verra pas de zèbres, mais on aura la chance d'admirer les impalas, gazelles élégantes. Plus loin, nous croisons la ville de Masaka, où la circulation s'intensifie à l'arrivée de la capitale.

Le lendemain, départ matinal pour découvrir une zone humide protégée sur les rives du lac Victoria, Mabamba Bay, véritable paradis des oiseaux et des plantes aquatiques. Dans une atmosphère calme et lumineuse, un oiseau extraordinaire est apparu, solitaire, fascinant par son regard bleu acier: le bec en sabot du Nil. Plus que 150 oiseaux de cette espèce subsistent en Ouganda (5000 au Sud-Soudan), et sa rencontre n'en prend que plus de relief. A ses côtés, une multitude de marins pêcheurs, cormorans ou d'aigles volent en toute quiétude.

Après une nuit au diocèse surplombant la mosquée construite par Idi Amin Dada avec un financement Libyen, c'est l'heure de retrouver la ville de Jinja sur les bords du lac Victoria, à côté des sources du Nil. Immense réserve d'eau douce peu profonde, mais réservoir vital pour l'Afrique. La ville a gardé son caractère anglo-saxon des années 20, bien que toutes les bâtisses, assez délabrées soient peintes en couleurs très criardes. Un coin calme et sympathique, très vivant, où dans le port, dorment quelques bateaux faisant la navette avec le Kenya voisin, et la Tanzanie. La voie étroite de chemin de fer traverse les quartiers, venant de Monbasa et allant vers Kasese, au pied du Rwenzori.

La descente en raft du Nil Victoria est un moment de bravoure qui clôture ce beau séjour. Les rapides sont très impressionnants. Une journée à découvrir la vie des Ougandais depuis les rives de ce fleuve mythique qui court jusqu'en Egypte. Lorsque l'on survole Le Caire quelques heures plus tard, on a du mal à imaginer que l'eau qui atteint la méditerranée vient de si loin.

________________


Infos pratiques (visa, vaccins, etc)


Pour tous les détails techniques concernant le voyage et le séjour, allez sur le site officiel du gouvernement français en cliquant ici. Les informations sont continuellement mises à jour.

La monnaie locale est les shilling ougandais: le taux de change est 1000 UGX pour 0.32 € à la date de la mise en ligne de ces informations. Le taux de change actualisé peut être obtenu en cliquant ici. A noter que les pays africains utilisent essentiellement les dollars US ($) neufs ou récents.
________________


Séjour


L'organisation du voyage a été assurée par l'agence Mapendano Voyages

L'agence RMS prend en charge la partie dans le parc Ruwenzori uniquement (obligatoire).
________________


Livres & Références


Trekking en Afrique de Stefano Ardito (Editions Gründ, 1996). Cliquez ici pour télécharger les pages correspondant au projet d'expédition.

Glacier d'Afrique de James A.T. Young and Stefan Hastenrath (USGS). Cliquez ici pour télécharger l'article en anglais qui traite des glaciers d'Afrique et de celui du Ruwenzori en particulier.

Un poster sur la fonte des glaciers au Ruwenzori de Ben Hudson. Cliquez ici pour le télécharger (langue anglaise).

Géologie et tectonique du massif du Rwenzori de F. U. Bauer et al. (Heidelberg university) . Cliquez ici pour télécharger l'article en anglais qui traite des raisons exceptionnelles de l'existence du massif du Rwenzori, une montagne au milieu du rift.

________________


Liens


Le site du centenaire de l'ascension du Ruwenzori par le duc des Abruzzes. (en anglais et italien)

Précautions: Prévoir les habituelles vaccinations dans cette région du monde, et surveiller l'Ouganda sur le site du ministère des affaires étrangères, surtout pour des questions sanitaires (épidémies). Le pays est sinon très sûr et l'infrastructure est excellente pour traverser le pays très rapidement en véhicule (bus ou voiture).

[+335]     [+4]     Partager: