Voyages

Aux portes du désert

Aux portes du désert

Posté le lundi 18 octobre 2010 à 18:39:31

Continent: Afrique

Pays: Maroc (Atlas)

Genre: Tourisme

Difficulté: Peu difficile

Durée: 15 jours

Date: février 2007

Description: Le Maroc est une destination qui inspire le voyageur, par l'espérance qu'il suscite de trouver un art de vivre exceptionnel dans un pays à la beauté farouche. Traversé par le Haut-Atlas, le Sud marocain présente deux facettes, selon que l'on se trouve à l'ouest ou à l'est du Toubkal qui domine Marrakech du haut de ses 4165 mètres d'altitude. Passé le plus haut col du Maroc, le Tizi-N-Tichka, ce sont des paysages pré-sahariens, marqués d'une grande aridité, mais aussi d'oasis verdoyantes tapies au fond de gorges impressionnantes, comme celle du Dadès ou de la Todra. Les villages, tous plus beaux les uns que les autres, sont marqués par l'architecture des douars ou des ksars, faits de hautes kasbahs qui préservent à l'intérieur la fraicheur, denrée si rare en période estivale. Aït ben Haddou, Ouarzazate, Al Keela Mgouna, autant de noms qui resteront l'expression de cette magnifiscence de la culture berbère. La vallée des roses, isolée de celle du Dadès, offre des contrastes de couleurs absolument exceptionnels, et entre les failles où coulent une eau précieuse, des chemins secrets permettent de découvrir de véritables paradis. Plus à l'est, au-delà de Tinherir, les reliefs s'adoucissent, même si le fameux djebel Saghro, célèbre pour son aridité, barre encore l'horizon. Sources chaudes, kétaras puis les premières dunes sur la route d'Erfoud annoncent l'arrivée du grand désert avec l'erg Merzouga. Le sable orangé à perte de vue est une invitation à poursuivre sa route vers le grand Sud. Après une nuit sous une tente bédouine, une visite au ksar de Rissani, ce sont les grands espaces de regs, le long de la frontière avec l'Algérie, vers Alnif, célèbre pour ses trilobites et ses gravures rupestres. Le désert est étonnamment vert pour la saison, grâce à trois jours de pluie que l'on attendait depuis plus de dix ans... Puis N'kob et son hôtel de luxe perdu au milieu de nulle part, la tempête de sable à Foum Zguid, où l'atmosphère bienveillante jusqu'alors devient soudain très hostile. Le lendemain, dans une brume de poussière, un détour par Tata entame le retour sur Marrakech, via Taliouine, la capitale du safran, et le col du Tizi-N-Test au milieu des arganiers. Après une pause au marché d'Asni, et un détour par Oukaimeden et son incroyable station de ski, c'est le retour aux délices citadins de Marrakech, au coeur de la Médina sur la place Jeema el Fna avec ses charmeurs de serpent.

Précautions: Location de voiture à faire depuis la France pour être assuré de la qualité du véhicule. 4x4 utile mais non indispensable.

    [+335]     [+4]     Partager: